Septembre – Samavritti (la respiration carrée) dans la posture de Supta Dandasana

spa Relaxation

Type : Technique de respiration (Pranayama)

Equipement : tapis de yoga

Bénéfices :

  • Calme, recentre et est idéale en cas de stress ponctuel ou permanent.
  • Cette pratique respiratoire  a pour effet de rééquilibrer le système neurovégétatif (système nerveux autonome, ortho et para-sympathique).

Contre-indications : Aucune

Instructions :

  • Allongez-vous sur le dos, les jambes jointes et tendues contre un mur.
  • Pour commencer, prenez conscience de votre respiration naturelle, sur 4 ou 5 respirations.
  • Puis identifiez la durée de votre inspiration (par exemple 3 secondes).
  • Commencer à expirer sur le même temps qu’à l’inspiration. Equilibrer ainsi l’expir et l’inspir sur le même temps, durant plusieurs respirations, jusqu’à ce que le calme mental apparaisse.
  • Puis ajouter une rétention poumons pleins à la fin de l’inspiration pour entrer dans une respiration triangulaire (inspir 3, rétention 3, expir 3, puis inspiration immédiatement). Respirez ainsi en triangulaire durant une dizaine de cycles.
  • Puis enfin ajouter le même temps de rétention mais cette fois poumons vides pour ainsi entrer dans la respiration carrée (inspir 3, rétention plein 3, expir 3, rétention vide 3). Faite 10 à 12 cycles complets de Samavritti Pranayama.
  • Relâcher enfin tout contrôle du souffle, et revenez à votre respiration naturelle.

A noter : Le rythme constant et la qualité de concentration sont beaucoup plus important que des rétentions longues. ll est préférable surtout au début, de pratiquer avec des temps courts, puis progressivement de les allonger. Il ne doit jamais y avoir de tensions dans les tempes, dans les yeux, ni d’essoufflement.